À propos des initiations au Reiki à distance


Avec l’apparition d’internet est né un nouveau style de formation qui fait polémique : l’initiation au Reiki à distance.

Ce mode d’enseignement, jusqu’alors peu répandu, a gagné en popularité avec la crise du COVID-19. Les mesures de distanciation sociale ayant rendu particulièrement complexe l’organisation des stages de Reiki, de nombreux maîtres et centres de formation se sont organisés pour continuer à partager leurs connaissances lors de stages en ligne.

Touchés par cette période de grand changement, nous nous sommes également posés la question de la pertinence des formations à distance. Faut-il arrêter de transmettre le Reiki, à une période où le besoin d’y avoir accès se fait de plus en plus pressant ? Ou faut-il au contraire s’adapter à la situation et mettre les nouvelles technologies au service du Reiki ?

Après un temps de recherche et d’expérimentation, nous avons créé un système de formation à distance prenant en compte les contraintes et les avantages de ce mode d’enseignement, et qui garantit, selon nous, une excellente formation aux élèves de notre école.

Puisque le débat sur l’initiation à distance anime beaucoup les esprits dans la sphère Reiki, nous partageons avec vous le résultat de nos recherches sur la question, en espérant y apporter un éclairage supplémentaire.


1 : l’initiation au Reiki à distance, est-ce que ça fonctionne ?


On sait déjà qu’il est possible de donner une séance de Reiki à distance et d’identifier les besoins énergétiques du receveur sans être dans la même pièce que lui. D’un point de vu Reiki, « le temps et l’espace n’existe pas », tout est relié par un champ énergétique global, nommé le « KI » ou « l’éther » selon les traditions. Dès le deuxième degré, on apprend à faire transiter l’énergie par ce champ, en donnant du Reiki à ceux qui en ont besoin, où qu’ils soient.

Idéogramme Reiki Copyright Gauthier Papp https://ecole-reiki.com/

Ceux qui pratiquent l’envoi de Reiki à distance peuvent en témoigner : les ressentis et les intuitions sont très concrets lors de séances à distance, bien que nous soyons parfois très éloignés du receveur !

La transmission d’énergie est perçue très nettement lors de ces envois, et avec un peu d’expérience, on perçoit également le corps énergétique du bénéficiaire, ainsi que ses besoins spécifiques en énergie.

Par ailleurs, lors de l’enseignement de la maîtrise, dans la lignée Usui Tibet, il nous est indiqué que, dans certains cas (personne malade donc allongée, zone du corps inaccessible ou douloureuse, etc…) on peut transmettre tout ou partie de l’initiation par visualisation, sans contact directe avec l’élève. Le maître y est considéré comme simple canal pour l’initiation, et non comme un initiateur.

Etant donné que l’on peut entrer en relation avec le champ d’énergie du receveur à distance, et faire des initiations par visualisation, sans aucun contact, il serait donc logiquement possible d’initier à distance.

Les nombreuses expériences menées par plusieurs maîtres Reiki ont permis de valider cela. Tout comme lors d’une initiation en présence, un élève qui reçoit une initiation à distance devient apte à canaliser le Reiki.


2 : Qui pratique l’initiation à distance aujourd’hui ?


De nombreux maîtres ont mené des expériences afin de proposer des formations au Reiki à distance qui soient efficaces. Parmi eux, on peut citer notamment :

°William Lee Rand, fondateur du Reiki Karuna ®, du Reiki Usui Tibetain, et du Holy Fire® Reiki.

°Walter Lübeck, co-auteur de LA QUINTESSENCE DU REIKI avec William Lee Rand et Franck Arjava Petter, et co-auteur avec Marc Hosak du GRAND LIVRE DES SYMBOLES REIKI, deux livres de référence. Walter Lübeck est également le fondateur du Reiki Arc-En-Ciel.

°Edith Gauthier, élève d’Hiroshi Doï, fondatrice du Gendaï Reiki Fudo Myo, auteure de plusieurs ouvrages sur le Reiki et ses origines, dont le dernier : »Reiki Évolution » où elle explique le lien entre la dynamique quantique et le Reiki. Elle enseigne selon les préférences et les possibilités des élèves, à distance ou en présentiel, ou un mix des deux pratiques.

°De nombreux maîtres indépendants, intéressés par ce que les nouvelles technologies peuvent apporter au Reiki, proposent des formules à distance.

°Notre école de Reiki, considérant que le confinement due au COVID-19 ne devait pas priver de Reiki celles et ceux qui en ont pris le chemin. Nous proposons des stages à distance dans les cas où les stagiaires ne peuvent pas se déplacer. Les retours de nos stagiaires sont très positifs et nous encouragent à développer cette approche en complément des formations en présence.


3 : Est-il possible de transmettre la totalité de l’enseignement du Reiki à distance ?


Que ce soit en présence ou à distance, l’initiation au Reiki ne fait pas tout ! Elle doit s’accompagner d’une bonne formation, qui garantit que tous les éléments du degré seront bien compris par l’élève. Pour s’assurer que la formation que l’on va suivre est de qualité, il faut déjà bien choisir son maître Reiki.

L’enseignement à distance est un tout nouveau format, qui a ses avantages, notamment l’aspect pratique (recevoir sa formation où que l’on soit, possibilité de centrage accrue par le format écouteur/écran, étalement du stage sur plusieurs semaines), mais aussi ses inconvénients (lien élève/professeur biaisé par la distance, pas de possibilité de vérifier les postures de l’élève).

Afin de transmettre correctement le Reiki, la formation doit donc les prendre en compte.


4 : les avantages de l’initiation à distance


Le principal avantage d’une initiation à distance est de permettre à quelqu’un qui est immobilisé pour un certain temps d’avoir accès au Reiki malgré tout. De nombreuses techniques Reiki peuvent être enseignées à distance, et l’élève peut ainsi commencer son chemin, en attendant de rencontrer son professeur.

Elle permet également de vivre une expérience plus intérieure, l’élève recevant le cours directement depuis chez lui, en étant moins perturbé par le monde extérieur. Le vécu est plus intime que l’expérience en présence, plus personnel. En étant dans son univers, l’élève est plus proche de lui même, et peut piocher dans le stage ce qui se rapporte à ce dont il a vraiment besoin.

Personnellement, nous considérons que les formations à distance offrent également l’opportunité d’enseigner le Reiki de manière progressive, en donnant plusieurs cours répartis sur deux semaines, ou les éléments du stage sont donnés les uns après les autres, plutôt qu’en bloc d’un weekend. Les élèves ont donc le temps d’intégrer chaque élément à travers les exercices proposés, et de débriefer avec le formateur au cours suivant.


5 : les désavantages de l’initiation à distance


À nos yeux, les formations à distance présentent tout de même deux désavantages. Le première est la difficulté à corriger les gestes et postures de l’élève en temps réel. Les méditations gassho et joshin kokyu ho, par exemple, exigent une posture bien précise. Le traçage des symboles ou la détection du byosen également. Il est en effet difficile de vérifier que l’élève réalise bien ces techniques à travers un écran.

L’autre désavantage concerne la qualité de la relation élève/professeur. Bien que l’on puisse déjà faire beaucoup à distance, cette relation n’est complète, selon nous, que lorsque l’on rencontre réellement son maître Reiki. Tout ne passe pas à travers un écran !

Pour cette raison, nos formations à distance comportent une session de validation en présentiel, et offrent à nos élèves la possibilité de participer au stage en présence sans coût supplémentaire.

Avec tout cela, nous entendons continuer dans la même ligne que nous nous sommes fixée pour notre école : permettre à chacun d’avoir accès au Reiki, et de bénéficier de tous ses bienfaits !

Un commentaire sur « À propos des initiations au Reiki à distance »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.