La Grille Reiki pour la Paix Mondiale – Par William Lee Rand

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand
Que les membres de toutes les religions et chemins spirituels travaillent ensemble pour apporter la paix sur la Terre

Article extrait du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain par William Lee Rand (traduction Laetitia Larivière).


“J’ai conçu l’idée de la Grille de Cristaux pour la Paix dans le Monde (World Peace Crystal Grid) en 1997. Son objectif est d’aider les praticiens de Reiki à créer la paix dans le monde.

La grille est faite de cuivre et de cristaux de quartz qui permettent de collecter et d’envoyer l’énergie de guérison dans le monde entier pour promouvoir la paix.

La philosophie incarnée dans son inscription est basée sur l’idée que la paix viendra plus rapidement lorsque toutes les religions et personnes spirituelles s’honoreront mutuellement, et travailleront ensemble en harmonie pour promouvoir la paix dans le monde.

Les Grilles pour la Paix ont été placées au Pôle Nord, au Pôle Sud et plus récemment, à Jérusalem.

Première grille Reiki au pôle Nord


Le Pôle Nord est le premier endroit où la Grille pour la Paix a été placée en mai 1997. Ce qui suit est un résumé de cette expérience.

Un vent froid fouettait la piste de gravier au moment où je sortais de l’avion en direction du petit terminal de l’aéroport de « Resolute » situé dans les territoires du nord-ouest du Canada.

Il a fallu deux jours pour arriver là, après avoir enseigné une classe de Reiki Karuna® à New York. Il restait encore huit heures de vol avant d’arriver au Pôle Nord.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

Une luge de neige et son équipage de chiens étaient en route pour le Pôle Nord d’où ils seraient ensuite rapatriés en avion une fois arrivés.

De ce fait, il y avait plusieurs fauteuils vacants dans l’appareil et tout suivait le cours de ce qui avait été organisé. Il fallut attendre de bonnes conditions météorologiques pour atteindre le Pôle, et je devais rester en alerte, prêt à partir à tout moment.

Après une attente de plusieurs jours à la station, le temps de partir arriva. Il nous fallut six heures pour atteindre le premier stop, et pendant que nous survolions l’environnement immaculé composé de neige, de glace et de sommets de montagnes visibles, je fus envahi d’un formidable sentiment d’aventure.

Nous nous sommes alors arrêtés à la station météorologique « Eureka » située sur l’île de « Ellesmere » pour faire le plein de carburant. Nous avons dû rester là un moment à cause du changement de temps au Pôle.

Nous avons continué le jour suivant, avant de revenir après plusieurs heures de vol, là encore, à cause du changement de temps.

Nous avons poursuivi à nouveau le jour suivant, pour finalement atterrir sur la glace de l’Arctique afin de récupérer la luge et son équipage.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

Nous sommes repartis après avoir embarqué la luge, les chiens et tout l’équipage dans l’avion. L’équipage n’avait pas pu atteindre le Pôle.

Nous avons parcouru tout le reste de la distance jusqu’au Pôle en avion. Puis comme tout était enveloppé de brouillard, et que le pilote ne pouvait pas voir clairement la glace, nous avons dû tourner en cercles avant de retourner d’où nous étions venus.

J’étais très déçu de ne pas avoir pu déposer la Grille de Paix au Pôle Nord et je ne savais plus quoi faire. J’ai téléphoné au centre ICRT afin de demander l’envoi d’énergie Reiki pour soutenir le projet, puis j’ai contacté l’organisateur des vols pour savoir si je pouvais y aller sur un prochain vol.

Il y a en fait deux Pôles Nord, l’un est géographique et l’autre est magnétique. J’avais choisi le pôle géographique, simplement parce qu’on m’avait offert le voyage.

Je ne savais pas qu’il y avait des vols vers le pôle magnétique, et si ce dernier était un meilleur emplacement pour la grille. Après l’envoi de Reiki, la situation changea.

L’organisateur des vols devint sensible à notre cause et me mit sur un vol en partance vers le Pôle Nord magnétique, situé près de l’île « d’Ellef Rgnew ».

Après l’atterrissage, je partis sur la glace en m’éloignant de l’avion. Là, je bénis la Grille de Cristaux pour la Paix puis la chargeais avec l’énergie Reiki.

Je pris une photo pouvant être utilisée par ceux souhaitant lui envoyer du Reiki à distance, puis l’enfouis profondément sous la neige.

Quand la mer de glace se mettrait à fondre en juillet, la grille plongerait au fond de l’Océan Arctique ou elle resterait pour l’éternité.

Deuxième grille Reiki au pôle Sud


En décembre 1999, je partis à « Punta Arenas » à la pointe sud du Chili, premier arrêt avant le Pôle Sud où j’allai placer la deuxième Grille pour la Paix. J’attendis que le temps s’éclaircisse à la station de « Patriot Hills » en Antarctique.

Après quatre jours d’attente, on m’informa qu’on était à quelques heures du décollage. Après notre arrivée à Patriot Hills, on m’a assigné une tente qui était chauffée à l’énergie solaire.

La température extérieure était de -35 degrés Celsius, et grâce au soleil qui brille constamment et aux tentes conçues pour retenir l’énergie solaire, la température intérieure était beaucoup plus élevée allant parfois jusqu’à -1 degré Celsius.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

Nos vêtements et sacs de couchage spéciaux étaient chauds, en fait je n’ai jamais réellement ressenti le froid, sauf sur une petite partie autour de mes poignets et de mon cou.

La tente principale à Patriot Hills était la tente communale où on prenait les repas. Elle avait un système pour faire fondre la glace et générer de l’eau potable.

Cet endroit était maintenu chaud et la plupart des gens restaient rassemblés là, en attendant que le temps s’éclaircisse pour s’envoler vers leurs différentes destinations.

Les pilotes, skieurs hors classe, escaladeurs et explorateurs s’asseyaient là, racontant leurs aventures, dont certaines étaient fascinantes. Après quatre jours, le temps s’éclaircit et nous avons décollé vers le Pôle Sud.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

Notre avion était un DC3 équipé de skis. On nous avait organisé une visite accompagnée du Pôle sur une durée de trois heures, incluant la station scientifique, après quoi il faudrait repartir.

Cette période de temps était bien trop courte pour effectuer ce que j’avais à faire avec la Grille pour la Paix.Je m’étais donc résigné à la placer à Patriot Hills après notre retour.

Par bonheur, ma chance tourna grâce au temps. Après avoir atteint la station du Pôle Sud on nous emmena faire la visite. En revenant vers l’avion, on nous apprit que le temps s’était aggravé à Patriot Hills, nous obligeant à rester au Pôle Sud en attendant une amélioration.

Il n’y avait pas de place à la station scientifique et nous devions rester dans nos tentes. Nous sommes restés là pendant cinq jours en attendant que le temps s’améliore pour pouvoir repartir.

Ceci me donna amplement du temps pour méditer avec la Grille de la Paix et trouver un endroit approprié où la placer.

Stage de Reiki au pôle Sud


Pendant notre visite au Pôle Sud, j’eus l’opportunité d’enseigner une mini-classe de Reiki à deux étudiantes. C’était pour elles leur première expérience de camping et avec un vent de -50 degrés Celsius et une altitude de 10,000 pieds elles ne se sentaient pas très bien.

Pour les rendre de meilleure humeur, je commençai à leur offrir des soins de Reiki qu’elles acceptèrent avec plaisir.

Je leur donnai ensuite de l’eau chaude et des biscuits et leur offris de leur enseigner le Reiki. Elles étaient encore plus ravies.

Je leur expliquai le fonctionnement du Reiki, conduisis l’harmonisation et les guidai à pratiquer l’une sur l’autre.

Elles aimèrent beaucoup l’expérience et parurent plus heureuses.

Une des étudiantes à dit que le Reiki l’aidait à garder la chaleur. L’autre dit se sentir plus détendue et mieux à même de gérer les difficultés inhérentes aux conditions du voyage.

Après notre retour à Patriot Hills, je donnai une présentation sur le Reiki dans la tente où on prenait les repas et j’enseignai une autre classe de huit étudiants.

L’énergie en Antarctique, surtout au Pôle Sud, est phénoménale. C’est un environnement très pur avec des milliers de kilomètres sans rien d’autre que de la neige et de la glace.

Seuls les sommets des montagnes appelés « munataks » sont visibles, pointant à travers la glace gelée, et à ce moment de l’année, le soleil brille constamment.

Être aussi prêt du pôle magnétique, à une altitude aussi élevée, vous donne une merveilleuse sensation d’intensité, de clarté et de paix.

Je pus faire ceci plusieurs fois. Je fis aussi la Méditation en Mouvement Reiki, demandant que ma mission divine sur Terre soit remplie.

Elles étaient toutes très puissantes et ce fut au cours de l’une de ces méditations que je fis l’expérience d’une guérison de grande importance qui continua à se dérouler pendant plusieurs semaines.

C’était une partie importante sur laquelle j’avais travaillé pendant plusieurs années.

Maintenant que la guérison est complète, je comprends que cette expérience était un tournant important dans mon travail en tant que praticien et enseignant.

Après plusieurs jours de méditations, et de prises de photos, j’effectuai un rituel puis enterrai la grille de la paix au Pôle Sud la veille de notre départ.

Elle restera là, s’enfonçant doucement, de plus en plus profondément, sous la surface, au fur et à mesure de l’accumulation annuelle des chutes de neige.

La Grille Reiki de Jerusalem


L’année dernière, je suis allé en Israël pour enseigner le Reiki. C’est là où je réalisai l’importance qu’aurait une Grille pour créer la paix en Israël, en Palestine et au Moyen-Orient.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

Je considérai plusieurs endroits. Il était important de trouver un endroit où la grille ne serait pas perturbée pendant une longue période de temps.

L’endroit devait aussi être sacré ou posséder une énergie spéciale.

Les emplacements du Pôle Nord et du Pôle Sud, par exemple, offrent des conditions idéales, car ils sont stratégiques, ont une énergie immense et sont dans des endroits tellement inaccessibles que personne ne pourra les trouver.

En Israël, je songeai à des endroits tels que le fond de la Mer de Galilée ou celui de la Mer Morte ou enterré sous le sable du désert. Aucun de ces endroits ne semblait juste.

La Mer de Galilée étant peu profonde, la grille pourrait être trouvée et enlevée. La Mer Morte est tellement salée qu’elle pourrait corroder la grille, et le désert ne semblait pas avoir l’énergie idéale.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

Après la visite de la Vieille Ville de Jérusalem, je pris conscience que ce serait là un excellent endroit, mais trouver un emplacement où elle ne serait pas perturbée, restait difficile.

Souhaitant retourner enseigner en Israël et aussi le faire dans la Vieille Ville, je demandai alors à Amir, qui avait sponsorisé ma première classe, s’il pouvait trouver là-bas un endroit pour une classe.Il était sceptique. Après une première recherche, il ne trouva rien. Je fus alors inspiré pour envoyer du Reiki à la situation et me mis à travailler sur le projet avec mon thérapeute clairvoyant.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

En travaillant de cette façon-là, avec l’aide de mon guide Jésus, nous avons été capables de contacter et d’être acceptés par les esprits de la région qui gèrent l’énergie autour de la Vieille Ville.

Après avoir reçu leur bénédiction, Amir eu une révélation. Il connaissait le propriétaire d’une galerie d’art très connue, ayant de l’influence.

Après discussion, Amir songea à lui demander s’il serait intéressé pour organiser une classe dans sa galerie. Le propriétaire aima le fait que le Reiki soit un art de guérison et qu’Amir l’utilisait pour aider les autres, surtout les enfants.

Il accepta de nous laisser utiliser la galerie pour pratiquer un stage. Il accepta aussi de fournir un endroit où placer la Grille pour la Paix dans sa galerie.

C’était un endroit idéal à la fois pour le stage et pour la Grille pour la Paix ! La grille pouvait être accrochée contre le mur de la galerie, d’où les gens pourraient la voir en toute sécurité, au milieu des pièces d’art.

Photo extraite du Manuel de Maître Reiki Usui Tibétain ©William Lee Rand

La galerie « The Oil Press Art Gallery » est dans un bâtiment datant de 1 500 ans. Jusqu’à récemment, elle avait été utilisée pour la fabrication d’huile de sésame, produite grâce à d’énormes roues actionnées par un chameau.

Le propriétaire avait commencé à créer un trou dans le mur pour la construction d’un coffre en écaillant la pierre avec un marteau.

Quand il atteignit une pierre très dure, il savait qu’il avait découvert quelque chose d’important et fit appel à un archéologue.

Ce dernier lui dit qu’il venait de découvrir une partie d’un mur d’origine de la ville, datant de 3 000 ans, ayant entouré le Temple de Salomon. Amir, le propriétaire, créa une alcôve où le mur peut être vu.

Amir était très chaleureux et accueillant. Il prit le temps de s’assurer que nous avions tout ce dont nous avions besoin pour conduire le stage.

Il organisa aussi un endroit sur les toîts d’où on pouvait méditer avec vue sur les sites sacrés et sur les alentours de la ville. La classe était très spéciale.


Cet article est extrait du Manuel de Reiki Usui Tibétain,
par William Lee Rand.

En savoir plus


La combinaison du Reiki Karuna® avec l’ancienne conscience spirituelle de la Vieille Ville créa ensemble une expérience exaltante.

La Vieille Ville de Jérusalem est une ville entourée d’une muraille comprenant sept portes. Elle est divisée en plusieurs quartiers incluant le quartier Musulman, Juif, Chrétien et Arménien.Quand vous marchez à travers ses rues étroites et très peuplées, vous ne trouvez aucun signe indiquant que vous êtes passé d’un quartier à un autre.

Ceci dit, si vous êtes perspicace, vous pouvez le remarquer. Il y a plus de cent rues, avec beaucoup d’allées adjacentes et de passages bordés de petits magasins vendant des articles intéressants tels que tissus, tapis, encens, épices, grains, légumes, viandes, poissons, bougies, objets religieux et objets d’art de toute sorte. Les magasins mesurent en moyenne 3 mètres et se trouvent collés les uns aux autres.

La plupart des rues sont couvertes, certaines sont éclairées, d’autres sont plutôt sombres.

À l’intérieur de ce labyrinthe, se trouvent certains des sites religieux les plus sacrés au monde. Les stations du Chemin de Croix, qui marquent la route où Jésus a porté la croix, sont là avec Golgotha, où il a été crucifié ainsi que sa tombe.

Le Mur Juif des Lamentations, qui est la seule partie intacte du Temple de Salomon et le Dôme Musulman du Rocher, où il est dit que Mahomet a fait son ascension jusqu’au Paradis, est aussi là.

Des prêtres, des sœurs, et d’autres personnes religieuses venant de différents pays marchent à travers les rues, habillés dans leurs tenues religieuses traditionnelles, côtoyant mendiants, enfants, locaux et touristes.

Un air de mystère, d’intrigue et d’enthousiasme est partout présent. La scène entière paraît sortir directement d’un film d’Indiana Jones !

En passant le long des magasins, les propriétaires vous appellent constamment, vous invitant dans leurs magasins. Certains vous regardent droit dans les yeux, vous traitent comme si vous étiez leur ami, sourire chaleureux, et vous disent combien ils sont contents de vous voir.

Bien vite vous pouvez aussi découvrir que cela peut être une astuce pour gagner votre confiance afin de vous vendre quelque chose.

Dans un tel environnement, il est important de rester centré sur votre propre énergie et de vous concentrer sur l’endroit où vous allez. Il y a aussi beaucoup de jeunes soldats israéliens portant des armes automatiques ainsi que des gardes de sécurité armés, avec des radio-émetteurs.

Bien que leur présence crée au départ un certain sentiment d’hésitation, on comprend par la suite qu’ils sont là probablement pour protéger la Vieille Ville.

Après le stage de Reiki, je pris le temps pour me concentrer sur la Grille de la Paix. Amir me donna avec gentillesse, la liberté de choisir un endroit dans la galerie.

Il y avait plusieurs emplacements possibles. Pendant ma méditation, je notai une interférence entrant dans mon champ aurique.

Je me sentis faible et savais que c’était là quelque chose qu’il fallait que je traite.

J’éprouvai un sentiment de malaise de temps à autre, depuis le moment où j’étais rentré dans la galerie avec la grille.J’avais été trop concentré sur la classe pour y avoir prêté attention.

Me mettant à l’écoute, je remarquai un groupe d’esprits, en colère contre moi, qui n’avaient pas confiance dans ce que je faisais.

Ils ne comprenaient pas le concept de la grille et considéraient les symboles comme étant dangereux.

C’était des prêtres qui avaient vu leur temple saccagé dans le passé et étaient suspicieux des étrangers apportant des choses dans leur espace sacré.

Ils considéraient la grille, porteuse d’une formule magique potentiellement dangereuse pour eux et leur religion.

Ressentant tout cela, je retournai dans ma chambre et entrai en prière demandant de l’aide aux puissances supérieures en invitant mes guides et anges à guérir la situation.

Dès que je commençai à envoyer du Reiki, Jésus vint et dialogua avec les esprits.

De façon rassurante, il leur expliqua que je n’étais pas là pour leur faire du tort, ou nuire à leur religion, mais pour créer la paix.

Jésus leur montra ensuite une forme puissante d’amour qui ouvrit leur cœur. Il continua en leur montrant combien leur opposition à d’autres formes de religion dans le passé avait causé des problèmes pour leur propre religion, et que s’ils se concentraient sur l’amour et le soutien de la paix entre les différentes religions, ils pourraient profiter encore plus de leur propre religion.

Il les emmena ensuite vers les hautes dimensions, dans leur ancien temple, celui ayant été détruit par des étrangers. Ils furent reconnaissants de cette expérience et acceptèrent la guérison.

Jésus continua à travailler avec eux en leur montrant la valeur du pardon et combien il était sain de pardonner à ceux qui nous ont offensés dans le passé.

En se libérant de leur colère, un sentiment de paix les enveloppa et ils devinrent de plus en plus ouverts à travailler avec ces énergies venant des plus hautes dimensions.

Il était évident qu’une découverte capitale venait de se passer, et que ces esprits, qui guidaient les leaders humains de leur religion, allaient utiliser ces nouvelles méthodes pour aider et apporter la paix parmi leur propre peuple.

Ceci semblait être le début d’un processus important par lequel ils continueraient à recevoir des leçons sur le pouvoir de l’amour et l’importance de la paix. Ceci était aussi pour moi une révélation.

J’étais ébahi par ce qui venait de se passer, mais en même temps, cela avait beaucoup de sens. J’étais extrêmement reconnaissant de faire partie de cette expérience.

Une fois le processus de guérison enclenché, je décidai d’amener la Grille pour la Paix autour de certains sites sacrés dans la Vieille Ville pour prier et demander que la grille soit chargée avec les énergies spirituelles de chaque site. Je partis en premier vers le Mur des Lamentations (Western Wall).

Là, je priai pour la paix entre toutes les religions du monde en pressant doucement la grille contre le Mur. À ce moment-là, je ressentis l’immense énergie du mur entrer dans la grille et l’investir de sa puissance.

Je me dirigeai ensuite vers l’Église du Saint Sépulcre. Il était quatre heures du matin et on me demanda si je souhaitais participer à la messe donnée par le prêtre à l’intérieur du tombeau de Jésus.

L’espace était si petit que seul le prêtre, moi-même et deux autres personnes pouvaient être présents.

Une fois la messe terminée, et les deux autres personnes parties, je dis des prières et chargeai la grille avec l’énergie Reiki.

Je fis quelque chose de similaire au pied de Golgotha, situé à l’intérieur de l’église.

Je partis ensuite pour l’église de Toutes les Nations, là où est la pierre où Jésus pria la nuit avant son arrestation, et là où se trouve le jardin de Gethsémani. Je dis des prières et chargeai à nouveau la grille.

Un peu plus bas, se trouvait un point de vue sur la ville entière. Je m’assis là et méditai en me concentrant sur le Dôme du Rocher. Je priai pour que l’Islam et toutes les religions et groupes spirituels du monde entier travaillent ensemble pour créer la paix sur Terre.

C’était un moment merveilleux et sacré. Après cela, je sus que la grille était prête à être placée dans la galerie. Une fois arrivé, Amir m’aida à accrocher la grille contre le mur. Après avoir pris des photos, j’émis un souffle de soulagement, mon travail à Jérusalem était achevé et complet.

La communauté internationale de Reiki est composée de membres de différentes religions et de différents groupes spirituels situés dans la plupart des pays de la planète. C’est un groupe idéal de personnes pour créer la paix dans le monde, parce qu’ensemble, nous maintenons la vibration de tous sur Terre !

En travaillant ensemble de façon unie, utilisant la puissance extraordinaire du Reiki, nous créerons une des transformations les plus importantes qui n’a jamais eu lieu sur la planète. Avec le développement de la paix dans le monde, la société s’élèvera à un niveau de bien-être et de bonheur où l’inimaginable deviendra possible.

Pour cela, il est important de s’engager dès maintenant. La Grille pour la Paix a été créée par un système visant à faciliter l’envoi de l’énergie Reiki pour soutenir la paix à tous les niveaux.

En envoyant du Reiki, votre vie deviendra plus paisible, et vous ferez aussi partie d’une équipe de gens autour du monde travaillant pour la paix. Que votre cœur soit béni a au plus profond en profitant de la paix que vous aidez à créer.

Après cela, je grimpai la colline escarpée du Mont des Oliviers. Au sommet, se trouve l’Église de l’Ascension, qui commémore l’endroit où Jésus a fait son ascension vers le Paradis.

En attendant que le gardien m’ouvre, j’ai cherchai un bon endroit pour méditer. En marchant devant l’église, je me sentis devenir très léger et me soulever. Je considérerai ceci comme un bon signe, et m’assis et méditais là, avec la grille.”

Inscrivez-vous à notre newsletter


votre dose mensuelle d’énergie positive

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.