Le Reiki Traditionnel – Jikiden Reiki

Jikiden Reiki c’est quoi ?


En japonais, Jikiden veut dire “traditionnel”. La lignée Jikiden est la seule à enseigner publiquement un Reiki non modifié depuis les années 30, sans aucun ajout occidental.

On y apprend les techniques et symboles traditionnels du Reiki, ainsi que ses fondements spirituels.

La devise Shin Shin Kaizen Usui Reiki Ryoho, qui résume l’intention originelle de Mikao Usui, y est restituée dans toute sa profondeur.

Le Jikiden est caractérisé par une très grande rigueur. Souhaitant transmettre la tradition d’Usui à l’identique, aucune modification n’est autorisée par ses élèves.

L’enseignement se concentre uniquement sur la séance à un tiers, la pratique sur soi et l’application des gokai, les cinq préceptes du Reiki.

Il est diffusé à travers une hiérarchie très organisée, régie depuis l’institut de Reiki Traditionnel (Jikiden Reiki Institute) basé au Japon.

Le Jikiden Reiki Institute est une école internationale comptant plus de 35000 élèves, administrée par Tadao Yamaguchi (Dai Hio) et Frank Arjava Petter (vice Dai Hio).

Lignée Jikiden Reiki


Reiki Traditionnel : d’où viennent les enseignements ?

Après avoir appris le Reiki avec Mikao Usui, Chujiro Hayashi a ouvert son propre centre.

Chiyoko Yamaguchi (1921/2003) a reçu les enseignements de Chujiro Hayashi à l’âge de 17 ans. Elle est la fondatrice de la lignée Jikiden.

Aujourd’hui, Tadao Yamaguchi, son fils, est le Dai Hio (grand représentant) de l’école Jikiden Reiki, secondé par Frank Arjava Petter.

Ensemble, ils administrent l’institut de Reiki traditionnel.

Le Jikiden Reiki Institut compte plus de 35000 élèves répartis dans le monde entier.


Apprenez le Jikiden Reiki

Suivre un stage de Reiki Traditionnel

Cliquez ici


Programme des formations Jikiden Reiki


Shoden + Okuden


Shoden (premier niveau)
3 jours

° L’histoire du Reiki et de Mikao Usui. La création du Jikiden Reiki par Yamaguchi Sensei

° Les principes du Reiki à travers l’étude des Kaniji Japonais,

° Jumon, Shirushi, Kotodama : fonctionnement énergétiques et différences

° Les Gokai, premier Kotodama du Reiki

° Kokai Denju (notes d’Usui Sensei)

° La vision d’Usui Sensei

° La technique Ketsueki Kokan Ho

° La devise Shin Shin Kaizen Usui Reiki Ryoho

° Le symbole K, dédié aux traitement des byosen.

° Reiki Okuri (apprendre à percevoir le flux du Reiki)

° Entraîner sa perception de l’énergie

° Les cinq niveaux de byosen, les méthodes pour les identifier et les traiter
Avec les Gokai, le travail sur les byosen est l’un des aspects les plus importants du Jikiden Reiki.


Okuden (deuxième niveau)
2 jours

° Kokai Denju (d’après les notes de Usui Sensei)

° Shirushi et kotodama pour le traitement psycho-émotionnel
° Le Jumon créé par Usui Sensei pour le traitement à distance
Signification et origine
Techniques d’utilisations

° Enkaku Chiryo (Reiki à distance)

Chaque journée commence par un Reiju (synthonisation au Reiki dans le style traditionnel)

Shihan Kaku


(assistant du professeur)

° Le Shihan Kaku est autorisé à enseigner Shoden

Pour suivre un stage de Shihan Kaku, le Jikiden Reiki Institute demande de :

  • Fournir les comptes rendu de 120 séances (une heure minimum ) à 40 clients différents
  • Laisser passer 6 mois entre la première session de Shoden/Okuden et Shihan Kaku
  • Réviser une deuxième fois Shoden/Okuden (Shihan Kaku peut être fait suite à cette révision)

Le niveau suivant est Shihan.

Enseigner le Jikiden Reiki

La transmission des enseignements est organisée par l’Institut de Reiki traditionnel ainsi :

Shihan Kaku : autorisé à transmettre Shoden

Shihan : autorisé à transmettre Shoden+Okuden

Dai Shihan : autorisé à transmettre Shoden+Okuden+Shihan Kaku

Seuls les Dai Hio et vice Dai Hio peuvent former tout le monde.


Pour aller plus loin

Regardez la vidéo “les grandes écoles de Reiki” sur Youtube

Voir la vidéo


Inscrivez-vous à notre newsletter


votre dose mensuelle d’énergie positive

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.