JE VIS EN ACCORD AVEC QUI JE SUIS

4ème PRÉCEPTE :
ICI ET MAINTENANT, JE VIS EN ACCORD AVEC QUI JE SUIS
Gyō o hageme : fais ton devoir avec application


 

Le précepte « fais ton devoir avec application » peut être dur à comprendre. S’agit-il de faire de notre mieux, de vivre notre vie honnêtement ? Il est évident que ne pas voler, ne pas mentir, ne pas tuer forment la base indispensable à une vie harmonieuse. Mais quel est « notre devoir » ? Comment savoir si notre comportement est bon, et que signifie « s’appliquer à faire son devoir» ?

Deux chemins s’offrent à nous pour appliquer ce précepte. Soit j’agis pour plaire aux gens, sans réfléchir, et « faire mon devoir » veut dire me conformer à ce que d’autres attendent de moi, soit je cherche par moi-même ce qui est juste et bon.

Au-delà des règles dictées par notre éducation, nos parents et les sociétés humaines, il existe une référence plus subtile pour savoir ce qu’il est juste : il s’agit de la relation que nous avons avec nous-mêmes. C’est pourquoi nous vous proposons l’adaptation suivante : pour faire mon devoir avec application, je vis en accord avec qui je suis.

Que signifie « vivre en accord avec qui je suis » ?

Lorsque nous pensons, parlons et agissons, il arrive régulièrement que nous agissions en étant dominés par la peur. La peur de décevoir, la peur de perdre ce que nous avons, la peur de déplaire. Ainsi, il nous arrive de sacrifier ce qui nous semble juste et fondamental pour nous, et d’agir en désaccord avec nos valeurs, nos sentiments et nos intuitions personnels.

P1140868

La peur de vivre en accord avec qui nous sommes est très répandue et conditionne de nombreux rapports humains. Nous imaginons qu’en disant ce que nous pensons, en assumant nos choix et nos désirs, nous allons perdre ce que nous avons.

C’est pourquoi nous avons traduit ce quatrième précepte par « je vis en accord avec qui je suis ». Apprendre à vivre aligné avec nos principes intérieurs, et nos besoins fondamentaux, et chercher la vérité par nous-mêmes permet une vie libre et épanouie.

Lorsque nous vivons en désaccord avec les différentes parties de nous, nous sommes comme un instrument désaccordé : aucun son harmonieux ne peut en sortir. A l’inverse, lorsque nos pensées, nos paroles et nos actions sont réalisées en parfait accord avec toutes les parties de nous, nous retrouvons une force immense.

Nous sommes des êtres complexes. Nous avons des émotions, des pensées, des besoins primordiaux et des idéaux. Lorsque ces différentes parties de nous s’opposent ou s’affrontent, notre énergie personnelle est faible et inefficace. Pour agir en accord avec qui nous sommes, nous devons d’abord savoir qui nous sommes. Quels sont mes besoins ? Parmi mes actes, lesquels sont en désaccord avec mes besoins ?

Lorsque nous mentons pour être acceptés, que nous critiquons d’autres personnes pour être bien vu dans un groupe, nous nous limitons nous-mêmes.

Mentir, séduire ou manipuler pour être aimé et accepté n’apporte aucun résultat. Cela détruit les autres, nous détruit, et détruit la planète. Chaque être humain est unique, avec un chemin unique et des qualités uniques. Lorsque nous agissons en accord avec qui nous sommes, nous retrouvons des forces inexplorées.

Lorsque nous disons ce que nous pensons, lorsque nous affirmons ce que nous sommes dans le monde, notre corps agit en pleine liberté : cela libère toute notre énergie, et nous pouvons alors réaliser tous nos rêves.

 

CONNAIS-TOI TOI-MÊME

 


QUELQUES QUESTIONS POUR SE CONNAÎTRE SOI-MÊME

  • Qu’est-ce que j’aime dans la vie ? Qu’est-ce que je n’aime pas ?
  • Quelles sont les choses les plus importantes dans la vie selon moi?
  • De quoi ai-je besoin pour être heureux(se)?
  • Qu’elles sont les plus belles valeurs humaines selon moi ?
  • Quelles sont les actions que je fais qui sont en accord avec qui je suis ?
  • Quelles sont mes qualités ? Mes atouts naturels ?
  • Quand est-ce que je me trouve des excuses, que je reporte la faute sur l’autre ?
  • Qu’est-ce que je gagne et perd en me mentant à moi-même ? Et en mentant aux autres?
  • Quels sont les éléments de ma vie qui reflètent ce qui est vraiment essentiel pour moi ?


En nous habituant à dire ce que nous pensons, et à agir en accord avec nos convictions, les relations et habitudes basées sur des médisances et de la malhonnêteté vont se défaire. Les gens honnêtes attirent des gens honnêtes.

Pour sortir de nos conditionnements et se remettre à vivre en accord avec qui nous sommes, il est important de nous libérer du pouvoir que les autres ont sur nous. La solution à cela est de ne jamais rien prendre personnellement.

Vivre aligné sur notre propre route, c’est vivre libre du jugement des autres à notre égard, qu’il soit positif ou négatif.

Selon leurs visions du monde, les autres vont nous aimer ou pas. Cela ne nous regarde pas, c’est juste une expression de qui ils sont, et non de qui nous sommes.

Prendre les choses personnellement revient à s’aimer soi-même quand les autres nous aiment, et à se détester quand les autres nous détestent. C’est la voie vers de multiples désaccords intérieurs. S’habituer à ne rien prendre personnellement permet de s’auto-évaluer et d’évoluer librement sur notre propre route.

Être simplement attentif à ce que nous pensons de nous-mêmes par nous-mêmes permet de rester libre sur notre propre chemin. Ce que l’autre voit de moi correspond à ses propres croyances et à son propre conditionnement. En nous libérant du conditionnement et en nous recentrant, nous accédons à la liberté et retrouvons notre propre pouvoir. C’est la route vers la Vérité, qui mène à l’Harmonie et à l’Accomplissement. L’honnêteté intérieure nous ouvre la porte d’une évolution spirituelle franche et lumineuse.